Test de l’objectif Canon 40mm f/2.8. Un mauvais compromis?

Bonjour à tous! Nouvelle présentation d’objectif sur le blog avec cette fois le test du Canon 40mm f/2.8 STM. Il s’agit d’un objectif à focale fixe comme son nom l’indique qui est connu pour sa taille très compacte, d’où son nom en anglais de pancake car il est aussi épais qu’une de ces crêpes nord-américaine. Sera-t-il aussi bon? Vous le saurez en lisant cet article qui est basé sur ma pratique 😉

Lyon cosplay Photo (11)

Il est quand même parfois d’obtenir d’assez bon bokehs, si l’arrière plan est à la distance idéale. Ici les branches étaient environ 2 mètres derrière Alicia.

Avant propos: quelle est ma pratique et mon matos

Si vous explorez ce blog vous verrez que je réalise notamment des portraits aussi bien en intérieur (studio) qu’en extérieur.

Mon appareil Réflex est un Canon 60D, un APS-C.

Dans le plupart des cas lorsque je photographie au flash (cobra en extérieur et torches de studio en intérieur).

Lyon cosplay Photo (3)

Portrait similaire au précédent

Le Contexte d’achat

Le Canon 40mm f/2.8 STM est le premier objectif à focale fixe que j’ai acheté. Avant je ne possédait que le zoom fourni dans le kit avec le reflex, c’est à dire un 18-135mm f/5,6. Mon attente était de bénéficier d’une plus grande ouverture afin d’avoir sur les photos un arrière plan flou (important en portrait afin de distinguer le sujet de l’arrière plan) et de pouvoir shooter dans des conditions de lumières plus faibles, d’autant plus que mon appareil est un APS-C.

Un objectif très compact, une bague pratiquement

Démarrons ce Test Canon 40mm f/2.8 STM par l’un de ses principales caractéristiques, sa taille réduite. C’est l’un des points forts de cet objectif il est très compacte, et donc léger aussi. On peut assez facilement l’emmener partout.

Cette petite taille rend la prise en main du couple appareil/objectif un tout petit peu plus délicate (on ne sait où poser sa main gauche tant la taille est réduite), mais bon cela n’empêche pas de photographier pour autant.

Photographe professionnel a Lyon - Roseraie du Parc de la Tete d'or (14)
Autre astuce: quelques gouttes d’une bouteille d’eau projetées avec les doigts pour donner un peu de relief 🙂

ISO 250 – F/6,3 – 40MM – 1/125s

On peut être relativement proche du sujet

Une bonne qualité de fabrication.

La fabrication est de bonne qualité, la mise au point est rapide et peut même se faire à proche distance du sujet (un petit côté macro).

La qualité d’image est bonne avec un bon piqué (je ne suis pas expert sur les points techniques).

 

Photographe professionnel a Lyon - Roseraie du Parc de la Tete d'or (13)

1/1000 – Iso 100 – f/2,8 – 40mm

Test Canon 40mm f/2.8 au parc de la Tête d’Or de Lyon

Mais une ouverture trop limitée

C’est le grand point faible de cet outil. Pour un objectif à focale fixe une ouverture du f/2,8, cela fait tout de même un peu juste…

Comme indiqué plus haut je réalise en général les portraits au flash. Pourtant comme tout le monde il arrive que parfois je souhaite ne pas recourir au flash afin de préserver l’ambiance lumineuse. Hélas avec cet objectif et un APS-C cela s’avère difficile car il reste assez peu lumineux. Il serait possible de diminuer la vitesse d’ouverture mais j’évite pour du portrait de descendre en dessous de 1/60 en général. Reste la possibilité de monter dans les ISO, mais gare au bruit dans ce cas.

Bref, avec ce cailloux je me quand assez souvent senti pénalisé par la faible ouverture.

Peut-être que si vous disposez d’un appareil plein format la faible luminosité se fera mois gênante, sans doute même. Vous pourrez aussi un peu plus facilement avoir une faible profondeur de champ.

 

photo shooting lyon
Photographe sur Lyon – Eldrine Modèle

Iso 100 – 40 mm – 1/200s – f/2,8

Test Canon 40mm f/2.8 en portrait. Ici on est à l’ouverture maximale. Les immeubles dans le fond sont loin, mais le flou d’arrière plan n’est pas si prononcé que cela…

Le cas de la Vidéo

A la rigueur cet objectif sera plus utile pour de la vidéo que pour faire des portraits photo. En vidéo l’on utilise en général des éclairages donc la faible luminosité de ce cailloux ne devrait pas être un problème. De plus en vidéo l’on peut se contenter d’une plus faible ouverture pour séparer le sujet de l’arrière plan, f/2,8 devrait suffire (on ne cherche pas à faire de “gros bokeh” en vidéo).

Enfin la largeur de champ, plus grand qu’un objectif 50mm, pourra en convaincre certains de choisir cet objectif, notamment ceux qui filment dans un lieu étroit, comme par exemple une chambre.

 

Vs le Canon 50mm f/1,8. Que privilégier: ouverture ou largeur de focale?

Rq: je ne possède pas cet objectif, mais la version f/1,4

C’était le dilemme auquel j’étais confronté lors de l’achat de mon premier objectif à focale fixe. Finalement il me semble que disposer d’une plus grande ouverture est plus important que d’avoir un focale un peu plus large.

  • La différence de 10mm d’écarts n’est pas si énorme que cela et dans le plupart des cas peut se compenser en reculant un peu lorsque l’on se trouve en extérieur (et pour une utilisation studio il faudra mieux opter pour un zoom que pour un objectif à focale fixe).
  • En revanche il est bien plus difficile de compenser la différence d’ouverture.

A noter aussi que le 50mm est vendu moins cher (environ 100€, il constitue un très bon rapport qualité/prix) que le 40mm.

Résultat: l’ouverture l’emporte, le 50 mm gagne ce duel!

Vs le Canon 50mm f/1,4

C’est le second objectif à focale fixe que j’ai acheté, justement parce que j’étais déçu par le pancacke. Avec le 50mm j’ai enfin trouvé ce que je cherchais à savoir une bonne ouverture permettant d’obtenir une faible profondeur de temps et de shooter en basse lumière.

Verdict: là encore le 50 mm l’emporte!

[En aparté: ce 50mm est environ 200€ plus cher que la version f/1,8, mais son ouverture et sa qualité de fabrication sont meilleures. Donc si vous disposez du budget n’hésitez pas]

Photographe sur Lyon - Eldrine Modèle
Photographe sur Lyon – Eldrine Modèle

Ici aussi nous sommes à plein ouverture, mais cette fois avec le 50mm f/1,4. Flouter l’arrière plan avec cet objectif ci est nettement plus “facile”.

Vs le Tamron 24-70 /f2,8, un match joué d’avance.

En effet, depuis que j’ai fait l’acquisition du Tamron 24-70mm f/2,8 il ne m’était de quasiment plus aucune utilité et végétait dans un tiroir. Pourtant lui aussi dispose d’un ouverture à f/2,8 vous me direz. Mais sa plus grande focale fait toute la différence et permet véritablement d’isoler le sujet dans le cadre on resserrant sur le sujet. Tandis qu’à 40mm on a un cadre relativement large encore et l’ouverture limité ne permet pas toujours d’isoler le sujet facilement.

Le Tamron couvre aujourd’hui au moins 80% de mes besoins. Je m’en sers aussi bien en extérieur qu’en studio.

 

Conclusion: “le cul entre deux chaises”, aujourd’hui: j’ai revendu l’objectif 

Voilà j’espère que ce Test Canon 40mm f/2.8 STM vous aura intéressé et éclairé. Cet objectif dispose certes de certaines qualités: fabrication solide, rapidité, encombrement minime… Mais son principal défaut est sa faible ouverture, seulement f/2.8 cela fait peu pour un objectif à focale fixe. Aujourd’hui je me suis séparé de cet objectif.

Et vous, quels objectifs utilisez-vous pour votre pratique photographique (notamment pour faire des portraits)? Exprimez-vous en commentaires. Si vous avez des questions à poser c’est aussi l’occasion

débuter en photographie

Bon on arrive quand même à prendre des portraits avec le 40 mm mais forcément depuis que j’ai le Tamron je n’en ai plus l’utilité. Aussi aujourd’hui je me suis séparé de cet objectif.

 

4 pensées sur “Test de l’objectif Canon 40mm f/2.8. Un mauvais compromis?

  • 14 avril 2019 à 17 h 59 min
    Permalink

    Sur un appareil plein format tel que le 6D, cet objectif est un objectif à tout faire. Il offre une qualité d’image exceptionnelle et on arrive à faire des effets de flous très intéressants pour peu que le sujet soit rapproché (pas un pb dans le cas d’une séance portrait effectué avec une personne coopérative). Le piqué est superbe, tout comme la colorimétrie. Un excellent rapport qualité / prix.
    Je possède aussi un canon 85mm 1.8 qui offre également un très bon piqué et qui est idéal pour du portrait, et le 50mm 1.4 que je viens de tester. Avec lui j’ai pour le moment pas mal de difficulté à maitrisé la faible profondeur de champs.
    Sinon un conseil, achète un plein format en complément de ton 60D…..

    Répondre
    • 28 avril 2019 à 23 h 04 min
      Permalink

      Merci pour ce retour! Désormais je possède également un boitier plein format, un Canon 6D Mark 2 🙂 , mais j’avant revendu le 40mm avant de pouvoir le tester avec.
      En effet le rendu peut être différent je verrais cela avec le 50mm f/1,4. ^^

      Répondre
      • 26 août 2019 à 23 h 40 min
        Permalink

        Bonjour et merci de ce test du Canon 40 f2,8 stm.
        Sur un 6D et 6D MII il est tout simplement excellent ! J’ai eu le 6D première génération avec cet Objectif, entres autres, et maintenant j’ai le 6D MII pour lequel j’ai racheté sans hésiter ce petit Pancake 40 mm F 2.8 STM. Pour dire, je l’ai comparer à mon Tamron 35 mm f 1.8 DI VC USD qui est excellent, mais finalement pour des raisons de poids et compacité je préfère utiliser le 40 stm, à tel point que je vais peut être finalement revendre mon Tamron 35 …
        Amicalement,
        Philgood …

        Répondre
  • 2 septembre 2019 à 0 h 43 min
    Permalink

    Merci pour ce retour!
    Comme je le disais dans le précédent commentaire je suis également passé au Canon 6D MARK2 (peut-être un test prochainement de ce boitier) mais ai déjà revendu le 40mm, lui préférant le 50mm f/1,4 qui me plait bien.
    En tous cas oui sa compacité est vraiment imbattable. 35mm, si c’est pour du portrait solo cela risque de faire un peu large, si c’est pour des clichés de groupe cela peut être plus adapté.
    En ce moment je suis en train surtout de pratiquer le Tamron 70-300mm acheté il y a 2 ans mais jusqu’ici peu utilisé. Il permet de faire des portraits avec du bokeh à condition d’avoir assez de recul…

    Merci encore n’hésitez pas à partager un lien vers votre site ou portfolio! 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.