Test Canon 50mm f/1.4, l’arme fatale du photographe?

Test Canon 50mm f/1.4

Aujourd’hui j’inaugure un nouveau type d’article pour le blog photo avec un test matériel, en l’occurrence celui de l’objectif à focale fixe Canon 50mm f/1.4. Ce Test Canon 50mm f/1.4 sera réalisé par rapport à mon utilisation perso, c’est à dire par rapport à la réalisation de portraits photographiques principalement.

 

Des bokehs de folie

A f/1.4 pas de souci vous obtiendrez des bokehs (=faible profondeur de champ) de dingo sans vous fatiguez. Ainsi dans le cas de portrait votre sujet sera bien isolé du fond.

Suivez ce lien pour découvrir une séance réalisée avec cet objectif.

Shooting photos à Lyon (240)

Une grande ouverture est idéale pour un sujet qui semble isolé dans ses pensées

Une bonne qualité d’image

Sans surprise la qualité est au rendez-vous, bon piqué, etc. Pour un achat d’environ 300€ vous serez bien servi.

En comparaison l’objectif livré avec le kit semble fournir des images grises, ternes, sans grande saveur.

Portrait Photo Lyon - Jessica ModèleA f/1.4 c’est bokeh garanti, satisfait ou remboursé!

Canon 50mm f/1.4 VS Canon 40mm f/2.8

Le Canon 40mm fut mon premier objectif à focale fixe. Bien que ce cailloux fournisse une image de qualité et soit assez pratique à transporter (il est très compact, d’où son surnom de pancake parfois) son ouverture m’a semblé un peu limité à seulement f/2.8, d’autant plus qu’à 40 mm pour du portrait on ne parvient pas à isoler le sujet autant que l’on le souhaiterait.

Portait Canon 40mm f2.8Un cliché pris avec le 40mm f/2.8 une bonne qualité d’image, mais une ouverture un peu juste pour bien flouter l’arrière plan avec un champ aussi large

Canon 50mm f/1.4 ou Canon 50mm f/1.8

Un beau duel. Disons que si vous avez les moyens d’investir autant prendre le f/1.4, en revanche si votre budget est plus limité vous pouvez prendre le f/1.8 sans trop de regret. Jusqu’à présent je n’ai eu le 1.8 entre mes mains que lors d’une séance photo, sa construction en plastique donne l’impression d’un objectif un peu plus fragile que son frère le 1.4.

 

f/1.4, une trop grande ouverture?

Dans la pratique au début j’avais tendance à souvent utiliser l’ouverture maximale à f/1.4, mais dernièrement je n’hésite pas fermer un peu plus et à rester à f/2.2 voire plus. Pourquoi?

 

Il faut bien réaliser que f/1.4 est déjà une ouverture conséquente avec une profondeur de champ très faible qui fait que l’on obtient parfois des photos avec une profondeur de champ trop réduite. Les clichés sont parfois « trop flous » à l’ouverture maxi et l’on ne parvient pas à distinguer autant de détails que souhaiter même sur un portrait.

 

Cette faible profondeur rend aussi la mise au point sur le sujet plus délicate, il faut ainsi être très vigilant et parfois ne pas hésitez à cliquer deux fois pour « doubler » son cliché et s’assurer d’avoir une photo avec une mise au point réussi. Donc pour avoir un peu plus de netteté je ne descend que lorsque que cela est vraiment nécessaire.

photographe de portraits Lyon (8)Exemple de bokeh (Test Canon 50mm f/1.4), attention à la surexposition!

Résumé du comparatif:

Robustesse: Avantage au Canon 50mm f/1.4

Prix: Point marqué par le Canon 50mm f/1.8

Image: avantage pour le Canon 50mm f/1.4 pour sa plus grande ouverture

Meilleur rapport qualité/prix: avantage pour le Canon 50mm f/1.8 que l’on trouve aux alentours de 100€, voire moins.

 

Canon 50mm f/1.4 et Tamron 24-70mm f/2.8, un choix complémentaire?

On pourrait le croire à priori. En ce qui me concerne, et en sachant aussi que je fais principalement du portrait, depuis que j’ai le zoom Tamron j’utilise nettement moins le cailloux Canon, même si je continue de l’apprécier grandement les fois où je le sort. En fait le Tamron est très polyvalent et me convient pour la plupart des situations. Certes son ouverture est moindre, mais ce point peut être compensé par sa plus longue. Ainsi, même en n’ouvrant qu’à f/2.8 à 70mm on parvient tout à fait à isoler le sujet de l’arrière plan et à avoir un bel arrière plan flou (un bokeh). S’il y a un photo qui nécessite un angle de prise de vue assez large il suffit de le mettre à 24mm.

 

En résumé depuis que je l’ai le zoom Tamron a remplacé le Canon. Ensuite le zoom implique aussi un investissement plus conséquent puisqu’il coute plus de 800€ sur internet.

Portrait Tamron 24-70mmIci c’est un cliché à f/2.8 mais avec le Tamron 24-70, à 70mm il arrive très bien à isoler le sujet pour un portrait grâce à son champ de vue plus resserré (utilisé ici avec un réflex APS-C: le Canon 60D)

Le Canon 50mm f/1.4 VS un Télé-objectif

Dans mon cas, et encore une fois dans le cadre de la réalisation d’un portrait, je préfère le petit cailloux car on est ainsi plus proche du modèle et on peut la diriger et lui donner des indications plus facilement, tandis qu’un un télé objectif il faut parfois crier ‘surtout en extérieur ou se déplacer à chaque fois.

réussir ses portraitsIci un cliché au télé objectif trans-standard, là encore le sujet est bien isolé de l’arrière plan (on distingue à peine les immeubles en arrière plan). Par contre il faut prévoir bien plus de recul, ce qui demande plus d’efforts pour pouvoir communiquer avec le modèle surtout si des voitures passent à côté.

Canon 50mm f/1.4 + Flash Cobra

Avec une telle ouverture, qui permet déjà d’avoir beaucoup de lumière qui entre dans son réflex, à quoi bon en plus ajouter un flash cobra. Dans le cadre de portrait j’ai pourtant quasiment toujours combiné les deux. Pourquoi? Pour dégager les ombres qui malgré l’ouverture persistent parfois sur le visage du sujet et aussi pour avoir un reflet de l’éclair du flash dans le regard du modèle ce qui attire l’attention sur le regard justement (= »catch light » en anglais).

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’utilisation du flash cobra en portait vous pouvez aussi lire cet autre article.

A 50mm le champ reste assez large, ici on distingue les immeubles derrières (à comparer au cliché précédent pris au télé-objectif), mais avec l’ouverture à f/1.4 le sujet est bien isolé du fond. Un petit coup de flash cobra permet d’apporter un peu de lumière sur le visage

 

Et en vidéo?

Test Canon 50mm f/1.4 en vidéo. En général une ouverture aussi grande n’est pas indispensable car sur un reflex la mise au point en vidéo est assez délicate à faire car dès que votre sujet se déplace il risque d’entrer dans la zone floue. Là encore le zoom Tamron m’a semblé plus adapté car plus pratique. En effet, pour filmer devoir se déplacer à chaque fois pour faire son cadre est un peu plus contraignant qu’en photo.

Hormis ce point on garde une bonne qualité d’image, donc encore une fois si vous n’avez pas un budget suffisant pour acheter directement un zoom vous pouvez passer par cet objectif (quitte à faire la montée en gamme plus tard lorsque vous pourrez investir).

 

Conclusion du Test Canon 50mm f/1.4: oui l’objectif est une arme redoutable!

Oui pour un photographe, notamment s’il fait du portrait, cet objectif est bel et bien une arme fatale. Un choix très intéressant.

un peu plus cher que le 1.8 mais si vous avez le budget faites vous plaisir. J’espère que vous aurez appréciez ce Test Canon 50mm f/1.4, si vous avez des questions n’hésitez pas à la poser en commentaire.

Pour prolonger le plaisir de ce blog,vous êtes invité à lire cet autre article avec mes 3 conseils pour réussir ses portraits.

Séances Photos Japan Touch Haru 2015

Un portrait cosplay pour finir

2 comments

  1. Personnellement, je suis passé du Canon 50mm 1.8 au 1.4 et il y a une réelle différence entre les 2. Avec l’ouverture à 1.4 ou 1.6, on peut accéder à d’autres types de portraits ou de photos en général. Pour info, le Yongnuo 50mm 1.8 a des qualités étonnantes et se rapproche à 95% du Canon 50mm 1.8 L’avantage du Yongnuo, son prix : 50€

    1. Merci de partager votre expérience aussi! Comme indiqué dans l’article désormais je descends moins souvent à 1.4, mais bon je n’ai testé le 1.8 qu’une fois. Pour Yongnuo je n’ai pas testé leur objectif mais possède un flash 565 EX II qui est lui aussi très proche du flash Canon 430 EXII avec là encore un meilleur prix. Des affaires à faire donc!

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *